Les VERTS se réjouissent beaucoup du Non à la loi sur la chasse. «Aujourd’hui, la population a montré qu’elle n’acceptait aucun affaiblissement de la protection des espèces alors que nous vivons une crise climatique et de la biodiversité. C’est un signal important en faveur de la politique climatique et environnementale menée par les VERTS», a déclaré Balthasar Glättli, président du parti, lors du vote de ce dimanche. Les VERTS vont maintenant plaider au Parlement pour une nouvelle révision de la loi sur la chasse afin de réglementer les loups dans le cadre constitutionnel et sans transférer de compétences aux cantons. En outre, la protection des troupeaux devrait être renforcée dans l’intérêt des éleveuses et éleveurs ainsi que des agricultrices et agriculteurs afin de faciliter la cohabitation avec les animaux sauvages.

Avions de chasse: une procédure transparente
Le petit Oui à l’acquisition de nouveaux avions de combat démontre que le scepticisme face à cet achat aussi onéreux qu’inutile est largement partagé par la population. Les VERTS vont maintenant plaider en faveur d’une procédure d’achat transparente. L’acquisition de ces avions de chasse ne doit en aucun cas dépasser le montant approuvé par les électrices et électeurs aujourd’hui. En outre, cet achat ne doit pas occulter le fait que la Suisse n’est pas suffisamment armée contre la menace la plus urgente – la crise climatique – à laquelle il faut enfin donner la priorité.

Pour la voie bilatérale et une politique familiale plus progressiste
Les VERTS sont très heureux du rejet net de l’initiative de résiliation. La Suisse a envoyé aujourd’hui un signal clair en faveur des mesures d’accompagnement et de la voie bilatérale avec l’Union européenne.

Les VERTS se réjouissent également de la large acceptation du congé paternité. La population a ainsi montré qu’elle souhaite une politique familiale plus progressiste. Le moment est maintenant venu de renforcer les structures d’accueil extra-familial et d’instaurer un congé parental. Et le Non clair aux allégements fiscaux pour les parents aisés montre lui aussi l’attachement des électrices et électeurs à une politique familiale qui favorise la conciliation des vies professionnelle et familiale de manière judicieuse et équitable.