menuisière en travaillant avec du bois
© Brigitte Marti

L’essentiel en bref

  • Tout travail mérite un salaire correct. Pourtant de nombreuses personnes en Suisse ont de la peine à joindre les deux bouts à la fin du mois – malgré un plein temps ou un apprentissage.
  • De plus en plus d’employé‑e‑s, doivent être disponibles 24h / 24. Comment dès lors pouvoir consacrer du temps à ses ami‑e‑s, à sa famille ou à son bien-être.
  • Les VERTS préconisent des salaires équitables et des conditions de travail correctes. Il convient en outre de valoriser les tâches domestiques et de soins et d’assistance non rémunérés.
  • Formation continue et reconversion jouent un rôle toujours plus important. Qui perd son emploi, devrait avoir une nouvelle chance.

Le travail est source de sens et de satisfaction. Toute personne travaillant à plein temps devrait pouvoir en vivre. De plus, à côté du travail, il faut qu’il reste suffisamment de temps pour soigner ses relations, sa famille et son bien-être. Ce qui paraît évident, ne l’est pas pour tout le monde en Suisse. De nombreux employé‑e‑s à plein temps ne gagnent pas assez pour joindre les deux bouts à la fin du mois – même en possédant un CFC. De plus en plus d’employé‑e‑s, doivent être disponibles 24h / 24, 7 jours sur 7 et répondre aux courriels et aux sms.

Les VERTS préconisent des salaires équitables et des conditions de travail correctes. Le travail de nuit ou du dimanche doit être réduit au strict nécessaire – dans les hôpitaux ou les transports publics p. ex. Nous nous opposons à un temps de travail morcelé ou sur appel. Nous militons pour augmenter les postes destinés aux personnes en situation de handicap ainsi que les places d’apprentissage pour les jeunes. Il convient en outre de valoriser les tâches domestiques dont les soins. Et si quelqu’un perd son emploi en raison de la numérisation, il devrait obtenir une nouvelle chance grâce à une formation continue ou à une reconversion.