trains dans la gare
© Benjamin Zumbühl

L’essentiel en bref

  • En Suisse, le service public permet que certaines prestations de base de qualité soient proposées à toute la population.
  • Mais le service public en Suisse est de plus en plus mis à mal par des incitations inadéquates et des mesures d’économie.
  • Les VERTS prennent fait et cause pour un service public fort. Toute personne ou entreprise doit avoir accès aux biens essentiels à des conditions équitables.
  • Ils s’engagent afin que les hauts salaires, les grosses fortunes et l’économie participent adéquatement au financement des prestations publiques.

En Suisse, toute la population profite du service public chaque jour : les CFF nous mènent au travail, la Poste expédie nos lettres, la radio & télévision nous informe dans les 4 langues nationales sur l’actualité et nous savourons une bonne eau potable à n’importe quel robinet. Mais le service public est de plus en plus mis à mal par des incitations inadéquates et des mesures d’économie.

Pour des services publics forts

Les VERTS croient à un service public fort. Car des biens essentiels comme l’eau, l’énergie, la formation, la santé, mais également les transports publics, la Poste, les communications ou les infrastructure techniques, doivent être planifiés et financés par les collectivités publiques. Seule manière de garantir qu’ils soient accessibles à toute personne ou entreprise à des conditions équitables. C’est pourquoi nous intervenons afin que les hauts salaires, les grosses fortunes et l’économie participent adéquatement au financement des prestations publiques.