Regula Rytz et d'autres représentant-e-s Vert-e-s lors de la grève des femmes* 2019

L’essentiel en bref

  • L’égalité entre hommes et femmes est inscrite dans la Constitution fédérale depuis 1981 et définie dans la loi sur l’égalité depuis 1996.
  • Cela n’empêche pas les femmes d’être toujours sous-représentées dans les cercles décisionnels ni de gagner nettement moins que les hommes.
  • L’égalité est un dossier-clé des VERTS : nous requerrons dès nos débuts des mesures rigoureuses pour encourager l’égalité et nous la réalisons également au sein du parti.
  • Au Parlement, ils défendent l’égalité salariale, une représentation adéquate des femmes dans les postes dirigeants et au niveau politique, une meilleure conciliation famille-travail, un congé parental.

Devenez membre et engagez-vous à nos côtés pour faire avancer l’égalité !

Je deviens membre

Pour les VERTS, l’égalité entre femmes et hommes (et LGBTIQ*, lesbiennes, gays, bisexuelles, trans*, intersexes et queer) est une condition fondamentale pour que la société et la démocratie fonctionnent. Malheureusement, l’égalité entre femmes et hommes n’est pas acquise, même si elle est inscrite dans la Constitution fédérale depuis 1981 et définie dans la loi sur l’égalité depuis 1996.
En moyenne, les femmes gagnent encore 20% de moins que les hommes et sont encore sous-représentées dans les sphère décisionnelles ou dirigeantes, notamment dans l’économie.

Depuis leur fondation, les VERTS militent à tous les niveaux en faveur de l’égalité. Ils requièrent des mesures systématiques pour encourager l’égalité salariale, la conciliation travail-famille. Nous voulons que les femmes soient adéquatement représentées dans les fonctions dirigeantes ou politiques. Pour y parvenir, il faut absolument améliorer la conciliation travail-famille et instaurer un congé parental. Enfin, nous revendiquons des mesures étendues pour prévenir la violence domestique et toute forme de discrimination au quotidien et au travail.