Guerre en Ukraine, la position des VERT-E-S en bref :

  • Les VERT-E-S condamnent fermement les actions militaires de Poutine en Ukraine. 
  • Nous demandons l’arrêt immédiat de l’acte d’agression militaire russe et affirmons notre solidarité avec la population ukrainienne et toutes celles et tous ceux qui s’engagent pour la paix en Russie ! 
  • Dans les résolutions « En finir avec le manque de transparence » et « Pour une politique extérieure suisse féministe au service des droits humains et de la démocratie« , que nous avons adoptées en été 2022, nous montrons comment les VERT-E-S veulent promouvoir la paix et la démocratie dans le monde. Et par la même occasion réduire notre dépendance vis-à-vis des pays autocrates et des belligérants comme la Russie.
  • Montrons une position claire : défendons ensemble la paix, la démocratie, l’État de droit et le respect des droits humains. 

COMMANDER BADGE ET AUTOCOLLANT

L’acte d’agression militaire de Poutine contre l’Ukraine est une violation brutale du droit international et une catastrophe pour la population ukrainienne. La communauté internationale doit lancer un signal clair pour mettre un terme à l’action autocratique et destructrice de Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie 

Les VERT-E-S plaident pour : 

Une Suisse qui s’engage  

La Suisse doit maintenant s’engager avec l’UE pour le respect du droit international et pour mettre un terme à cette agression militaire. Les VERT-E-S saluent le fait que le Conseil fédéral reprenne intégralement les sanctions européennes contre la Russie. En tant que place financière internationale et plaque tournante du commerce des matières premières accueillant les sièges de Nord Stream AG et de Nord Stream 2 AG la Suisse doit maintenant aussi veiller à ce que le commerce des matières premières soit davantage réglementé dans notre pays.  

Solidarité avec les réfugié-e-s – maintenant 

La Suisse doit renforcer son soutien humanitaire à la population civile en Ukraine et offrir une protection aux personnes fuyant cette région en crise. Il faut garantir un accès légal et sûr aux personnes ayant besoin de protection pour qu’elles puissent arriver en Suisse saines et sauves.  

Nous agissons de concert avec les Vert-e-s du monde entier 

Face à l’agression militaire russe sur un État souverain, la réponse doit être internationale. En tant que parti européen, nous coordonnons notre action politique avec les Vert-e-s européen-ne-s et le Groupe Vert au Parlement européen. Avec les Global Greens, nous agissons pour une solution globale et des appels dont l’écho dépasse les frontières internationales, pour mobiliser les peuples et la communauté internationale : 

S’engager pour la paix – passer aux actes

  • Commandez des autocollants et des badges et engagez-vous en faveur de la paix.
  • Signez dès à présent cette pétition ! La revendication ? La Suisse doit s’engager à accueillir les personnes fuyant la guerre. 
  • Prendre parti pour la paix. Les VERT-E-S s’engagent pour la paix et la solidarité. Et pour que la Suisse affiche une position claire afin d’éviter de nouvelles violations des droits humains et de protéger la population civile ukrainienne. Ensemble, nous sommes plus fort-e-s !  
  • Au Parlement aussi, les VERT-E-S s’engagent pour la paix et la solidarité. Aline Trede, présidente du groupe parlementaire Vert, demande à la Suisse d’agir rapidement et de manière cohérente. Regarder la vidéo et partager. 👇

Manifestations

  • Le samedi 26 février, plus de 20’000 personnes sont descendues dans les rues de toute la Suisse pour militer en faveur de la paix. Balthasar Glättli, président des VERT-E-S suisses, y a tenu un discours à retrouver ici (en allemand).  
  • Le samedi 5 mars, plus de 40’000 personnes se sont mobilisées pour dire: « La paix maintenant ».
    Le samedi 2 avril, des milliers de personnes sont à nouveau descendues dans les rues de Berne et ont envoyé un signal fort !