deux femmes
© European Greens

L’essentiel en bref

  • En 2019, nous avons fondé le réseau LGBTIQ* Vert à Berne.
  • Le réseau LGBTIQ* Vert encourage les contacts et les échanges entre les personnes LGBTIQ* Vertes, et globalement entre tous ceux et toutes celles qui s’engagent en faveur d’une politique LGBTIQ*.
  • Ce réseau veut renforcer la collaboration entre les VERT-E-S de toutes les régions de Suisse, et identifier les champs d’action dans ce domaine.
  • Ce réseau fait avancer l’égalité des LGBTIQ* et permet de lutter contre toute forme de discrimination à leur égard.

En devenant membre du réseau, vous pouvez participer à des rencontres régulières et rester au courant des dernières nouvelles en matière LGBTIQ*. Soyez des nôtres en adhérant dès aujourd’hui au réseau LGBTIQ* Vert !

Pourquoi un réseau?

L’égalité juridique et dans les faits des lesbiennes, gays, bisexuelles, trans*, intersexes et queer (LGBTIQ*) étant loin d’être atteinte, les VERT-E-S créent le réseau LGBTIQ* Vert.

Le réseau veut renforcer la collaboration entre les VERT-E-S LGBTIQ* de toutes les régions de Suisse, et offre à toutes les personnes engagées dans ce domaine une plateforme, où l’on identifiera les champs d’action politique et débattra des stratégies.

Les VERT-E-S, un parti pionnier

En Suisse, aucun parti n’a autant que les Verts prôné l’ouverture au sujet de questions de société. Depuis leur création, les VERT-E-S se mobilisent en faveur des droits des lesbiennes, gays, bisexuelles, trans*, intersexes et queer.

Bien avant tous les autres partis, les VERT-E-S ont déposé des interventions parlementaires pour défendre l’égalité LGBTIQ*. Voici leurs revendications : pour une union de couples du même sexe (1998), pour reconnaître la persécution du fait de l’orientation sexuelle dans la définition du réfugié (2009), pour lever l’interdiction d’adopter un enfant pour les personnes qui vivent en partenariat enregistré (2010) et les restrictions relatives au don du sang (2012), et pour l’égalité du partenariat enregistré et du mariage devant la procédure de naturalisation (2013).

Progresser, ensemble ! 

La Verte Ruth Genner a demandé pour la première fois – il y a plus de 20 ans – le mariage pour tous au Parlement. Un engagement sans faille d’innombrables personnes a permis que nous puissions voter en 2021 sur le mariage pour toutes et tous. Cet exemple le montre : ce n’est que si nous tirons ensemble à la même corde que nous pouvons aller vers un avenir meilleur. Rejoignez-nous en faisant partie du Réseau LGBTIQ* Vert. 

Avez-vous des questions sur ce réseau ? N’hésitez pas à nous contacter.

En savoir plus sur nos revendications