L’urgence climatique doit orienter notre action politique. Et non faire figure d’alibi en fin de programme de législature. Les VERTS demandent que ce programme soit remanié pour accorder à la protection du climat la place qu’elle mérite.
Delphine Klopfenstein Broggini, conseillère nationale GE, membre CPL

Le Conseil national débat aujourd’hui du programme de législature 2019-2023. Ce document expose l’agenda du Conseil fédéral et précise ses grandes lignes directrices. Malheureusement, la protection du climat et de la biodiversité reste le parent pauvre de ce programme. Pour les VERTS, il est urgent d’y apporter des correctifs dans les domaines de l’environnement, mais également de l’égalité, de la formation et pour une politique d’asile humaine. Ils défendront plusieurs amendements dans ce sens.