De quoi on parle

  • Les VERTS exigent que le bilan climatique de la Suisse devienne positif à partir de 2040. Ils soutiennent des solutions techniques et naturelles pour générer des émissions négatives de CO2.
  • Le plan Climat décrit comment atteindre les objectifs climatiques des VERTS.
  • La Suisse devient «climatiquement neutre» d’ici 2030, au sens où elle réduit ses émissions internes de 50% et les émissions dues aux importations (émissions grises) à l’étranger à même hauteur.
  • Dans leur résolution «la protection climatique ne peut être que sociale», de janvier 2020, les VERTS demandaient déjà qu’une politique climatique ambitieuse soit accompagnée de mesures sociales.

Plan Climat

Vos idées pour le Plan Climat

Le présent document dresse un plan pour atteindre les objectifs climatiques des VERTS. La Suisse devient «climatiquement neutre» d’ici 2030, au sens où elle réduit ses émissions internes de 50% et les émissions externes à même hauteur. Mais ce n’est pas suffisant : d’ici 2040, il faut arriver à «zéro émission nette», en n’ayant plus d’émission importée et en absorbant le reste des émissions en Suisse grâce aux émissions négatives. A partir de 2040, le bilan climatique de la Suisse doit devenir positif, en contribuant à capter davantage d’émissions qu’à en rejeter dans l’atmosphère. Ce qui permettra à la Suisse d’éponger sa dette historique en matière de réchauffement climatique.

La révision en cours de la loi sur le CO2 ne s’oppose pas à cette stratégie, mais constitue un pas important dans cette direction. Mais il est essentiel que cette révision soit adoptée et entre en vigueur rapidement, car elle peut déjà contribuer au développement de technologies décisives pour une Suisse proclimatique. Parallèlement, nous devons – en dehors de la loi sur le CO2 – commencer aujourd’hui déjà à poser d’autres jalons dans ce but, par exemple dans la loi sur l’approvisionnement en électricité, dans celle sur l’énergie et en politique agricole. Enfin, une fois la nouvelle loi sur le CO2 entrée en vigueur, il faudra rapidement remettre l’ouvrage sur le métier.

Ce plan Climat revoit les ambitions de la stratégie énergétique 2050 des VERTS, à la hausse pour réduire la consommation d’énergie et les émissions CO2, améliorer l’efficience et employer davantage d’énergies renouvelables. De plus, des mesures dans d’autres secteurs sont esquissées. Il demande explicitement pour la première fois de puits de carbone techniques pour réduire les émissions de CO2.

Rendre la Suisse proclimatique est une nécessité scientifique. L’urgence de la protection climatique peut être comparée à la transformation d’un train en marche, c’est pourquoi le plan Vert est un document de travail, appelé à être développé en continu. Nous serions très heureux de recevoir vos contributions, idées et autres propositions sur le sujet. Elles pourront ainsi alimenter notre Plan Climat.

Vos idées pour le Plan Climat

Le changement vers une Suisse climatiquement positive est une nécessité. Vous avez des idées, des propositions sur le sujet ? Partagez-les avec nous !