Les VERTS rejettent avec fermeté les durcissements démesurés et dénués de sens prévus dans ce projet en matière d’interdiction de voyager pour les personnes admises à titre provisoire. Ces restrictions vont trop loin et ne sont pas conciliables avec les droits fondamentaux des personnes concernées.

Réponse complète à la consultation (PDF)