L’essentiel en bref

  • Fonte des glaciers, fortes pluies et inondations, orages violents, sécheresse persistante : les extrêmes météorologiques se multiplient. Le plus grand défi de notre temps en est la cause: l’environnement – climat et biodiversité – est en crise.
  • La crise environnementale menace notre santé et celle de la planète entière. Et au lieu de passer enfin à l’action, nous continuons à tergiverser !
  • Nous voulons inverser la tendance. Car pour les VERT-E-S, une chose est claire : la Suisse ne peut et ne doit plus faire partie du problème, mais devenir une partie de la solution.
  • C’est pourquoi nous voulons élaborer une initiative pour fixer le cap : un fonds public est nécessaire pour le tournant écologique. Pour la protection du climat. Pour l’adaptation aux répercussions de la crise climatique. Pour la préservation de la biodiversité. Pour la justice sociale.

Afin de ne pas manquer les prochaines étapes de notre initiative pour un tournant écologique, inscrivez-vous ici !

Les extrêmes météorologiques se multiplient. Les espèces disparaissent de plus en plus. Les milieux naturels aussi. La double crise du climat et de la biodiversité est bien réelle et c’est le plus grand défi de notre temps. Ces crises sont étroitement liées entre elles. Et ne peuvent être abordés séparément. L’accélération de la fonte des glaciers, les fortes pluies et les inondations, les orages violents et les sécheresses prolongées ne peuvent plus être ignorés. Notre santé et celle de la planète entière sont en jeu. Mais au lieu d’agir enfin, on tergiverse !

Les VERT-E-S veulent entreprendre un virage écologique. Avec la création d’un fonds public pour ce tournant écologique, nous jetons les bases pour enfin lutter efficacement contre le réchauffement climatique, s’adapter aux répercussions du changement climatique et préserver la biodiversité.

La crise environnementale exige des solutions durables. C’est pourquoi un virage vert s’impose. Il est impératif que la Suisse transforme les secteurs de l’industrie, du bâtiment et des transports. Elle a besoin d’autres manières de produire, consommer ou se déplace respectueuses du climat et de l’environnement. Créons des milieux naturels pour lutter contre les répercussions du réchauffement climatique et des extrêmes météorologiques ! Et assumons notre part d’un financement international équitable pour le climat. Ce fonds pour la transition écologique nous donnera les moyens de nos ambitions. C’est la seule façon d’atteindre les objectifs climatiques de Paris, de préserver la biodiversité et de lutter de manière cohérente contre la crise environnementale !   

Les VERT-E-S prennent leurs responsabilités. Ils et elles luttent sans relâche contre la crise climatique et défendent la biodiversité. Pour les VERT-E-S, c’est clair : l’heure d’une transition verte a sommé ! 

Découvrez en primeur les suites de notre projet d’initiative !