Les VERTS soutiennent cette loi Covid-19 car elle pose les bases de nombreuses mesures de soutien et prend en compte des préoccupations institutionnelles. Toutefois, elle doit encore être améliorée pour limiter l’impact social et économique de la crise.
Léonore Porchet, conseillère nationale VD, membre CSSS

Depuis sa mise en consultation, la loi Covid-19 a sans cesse été améliorée – notamment grâce à la pression des VERTS – sur des points cruciaux. Les VERTS se réjouissent particulièrement que, par rapport au premier projet, les préoccupations démocratiques et institutionnelles ont été davantage prises en compte. Le rôle du Parlement est renforcé et les compétences du Conseil fédéral sont définies avec plus de précisions.

La collaboration avec les partenaires sociaux, exigée par la commission en charge du National, est aussi à saluer. La loi Covid-19 pose les bases pour l’élaboration de mesures de soutien supplémentaires, par exemple dans le domaine de la culture ou en ce qui concerne les allocations pour perte de gain. Le groupe des VERTS votera donc en faveur de ce projet de loi.

Cependant, des mesures supplémentaires sont indispensables pour que la Suisse sorte rapidement de la crise. Les VERTS feront les propositions suivantes lors du débat parlementaire:

  • Une plus grande protection sanitaire des employé-e-s, ainsi que des mesures dans le domaine de l’asile;
  • Une expansion, respectivement l’instauration d’un soutien dans des branches particulièrement touchées (par ex. dans les secteurs culturels et événementiels, dans le domaine de la garde d’enfants par des tiers) ;
  • Une amélioration de la couverture des allocations perte de gain et du chômage partiel ;
  • Une garantie d’un approvisionnement suffisant en produits thérapeutiques, ainsi que des procédures d’autorisation sûres pour les médicaments.

Les VERTS réitèrent également le besoin urgent d’adopter des mesures de soutien supplémentaires  et innovantes pour sortir de cette crise économique historique.