Aujourd’hui, pour la première fois, la présidence d’un parti suisse a été élue lors d’une assemblée des délégué-e-s virtuelle : Balthasar Glättli devient le nouveau président des VERTS suisses. Les délégué-e-s ont également élu aujourd’hui les six membres de la vice-présidence.

Les délégué-e-s des VERTS suisses ont élu aujourd’hui Balthasar Glättli comme nouveau président. Le renouvellement complet de la présidence, initialement prévu en mars, a eu lieu en ligne.
 
Le Zurichois Balthasar Glättli a été élu au Conseil national en 2011. Il a dirigé avec succès le groupe parlementaire au cours de ces sept dernières années. Co-directeur, avec Lisa Mazzone, de la campagne pour les élections fédérales de 2019, il a également fortement contribué à tripler le nombre d’élu-e-s vert-e-s sous la Coupole fédérale. Il se réjouit à présent de relever ce nouveau défi : « Pour les VERTS, la lutte pour la justice climatique et la préservation de la biodiversité reste centrale. La numérisation constitue le deuxième défi. La politique doit orienter la numérisation afin que son potentiel profite à tous et toutes et que les risques soient minimisés. » Dans son discours, le président nouvellement élu a souligné : « Nous n’avons qu’une seule planète Terre aux ressources limitées. Et ce n’est qu’en rompant avec l’impératif de croissance que nous créerons une prospérité qui ne sape pas ses propres fondations. La devise pourrait être : la qualité avant la quantité. »
 
Une vice-présidence à six membres
Les délégué-e-s ont également élu aujourd’hui une nouvelle vice-présidence. Elle est désormais composée de Florence Brenzikofer (conseillère nationale BL), Luzian Franzini (député, ZG), Oleg Gafner (Jeunes Vert-e-s, VD), Isabelle Pasquier-Eichenberger (conseillère nationale GE), Franziska Ryser (conseillère nationale SG) et Nicolas Walder (conseiller national GE). Cette nouvelle présidence des VERTS se caractérise par un bel équilibre entre les régions, les langues et les sexes.
 
Les VERTS remercient Regula Rytz pour son engagement sans faille
Les VERTS suisses ont chaleureusement remercié Regula Rytz pour sa force de conviction, sa combativité sans faille et son engagement inlassable durant ces huit années de présidence. Sous son mandat, les VERTS sont devenus la quatrième force politique du pays. Le dossier de presse sur le mandat de Regula Rytz peut être consulté ici.

Dossiers de candidature de la nouvelle

Pour en savoir plus :