Les VERTS comprennent les revendications du comité d’initiative. Il est choquant que des entreprises profitent du fait qu’en Suisse on est prêt à payer plus pour faire exiger des prix plus élevés qu’à l’étranger. Par conséquent, les VERTS approuvent la mise en œuvre de solutions permettant de résorber les importantes marges injustifiées du commerce transfrontalier. Ils soulignent cependant qu’en raison d’un coût de la vie, des salaires et des loyers plus élevés, il est très difficile de comparer. De plus, les VERTS doutent que l’approche de l’initiative puisse réellement réduire des prix surfaits, sans augmenter la pression sur les salaires et les conditions de travail en Suisse.

Les VERTS approuvent le contre-projet qui met enfin sur un pied d’égalité commerce de détail en ligne et en magasin.

Réponse complète à la consultation – en allemand (PDF)