glückliche Kuh auf einer Weide

L’essentiel en bref

  • L’initiative « Non à l’élevage intensif en Suisse (initiative sur l’élevage intensif) » veut que la Suisse renonce à l’élevage intensif.
  • Les produits animaux importés seront également soumis à des réglementations encourageant le bien-être animal et excluant le plus possible l’élevage intensif.
  • En renonçant à l’élevage industriel, on encourage l’agriculture écologique et le bien-être animal, et on agit également en faveur du climat, de l’environnement et de notre santé.
  • Les VERTS soutiennent l’initiative, aux côtés des organisations de protection des animaux et de l’environnement, comme Greenpeace.

L’initiative a été déposée le 17 septembre 2019.

L’initiative « Non à l’élevage intensif en Suisse (initiative sur l’élevage intensif) » veut que l’on élève les animaux en respectant rigoureusement leur dignité. L’élevage industriel ne sera plus permis en Suisse, car il maltraite systématiquement les animaux au nom de la rentabilité. Les produits animaux importés seront également soumis à des réglementations encourageant le bien-être animal et excluant le plus possible l’élevage intensif.

Les VERTS soutiennent l’initiative, aux côtés des organisations de protection des animaux et de l’environnement, comme Greenpeace. Car en renonçant à l’élevage industriel, on encourage l’agriculture écologique et le bien-être animal, et on agit également en faveur du climat, de l’environnement et de notre santé.

Pour en savoir plus