Aucun objectif chiffré pour la réduction des éléments fertilisants et autres affaiblissements: Les forces bourgeoises au Conseil des États ont sapé l’initiative parlementaire visant à réduire les risques liés à l’utilisation de pesticides et ont ainsi empêché des réformes urgentes pour la protection de la biodiversité et de l’eau potable. Pour les VERTS, il est clair que les initiatives «Pour une eau potable propre» et «Pour une Suisse sans pesticides de synthèse» restent urgentes. D’autant plus que le report prévu de la PA22+ va encore retarder le nécessaire changement de paradigme dans l’agriculture. Ces deux initiatives peuvent garantir que l’utilisation des pesticides de synthèse sera complètement éliminée à l’avenir.
 
Ensemble pour une économie agro-alimentaire durable
Les VERTS travaillent depuis toujours avec des agriculteurs et agricultrices progressistes et en faveur d’une agriculture respectueuse du climat et de l’environnement. Outre la réduction urgente des émissions nocives de pesticides et d’éléments fertilisants dans les sols, il est nécessaire de soutenir socialement les paysannes et paysans ainsi que les systèmes de production innovants. Cela nécessite une PA22+ ambitieuse, qui ne doit être reportée en aucun cas.