Au sein de la commission judiciaire, les VERTS ont requis en août 2019 déjà de ne pas réélire le premier procureur du pays. Le procureur général de la Confédération a donc choisi maintenant de réellement assumer ses responsabilités en annonçant sa démission et de ne plus jouer la montre.
Léonore Porchet, Conseillère nationale VD

La confiance accordée à l’institution qu’est le Ministère public de la Confédération a été gravement entamée par le comportement du premier procureur du pays. Le procureur général de la Confédération a donc choisi maintenant de réellement assumer ses responsabilités en annonçant sa démission et de ne plus jouer la montre. Espérons que le Ministère public de la Confédération, après avoir tiré les leçons de cette affaire, pourra retrouver une certaine sérénité.