La loi sur la chasse a pour but de protéger des espèces menacées. Or le projet de révision du Conseil fédéral et de la Commission de l’environnement sont parvenus à retourner complètement la loi en autorisant à tirer sur des animaux menacés ou protégés, tels que le cygne tuberculé, le castor, le loup, le lynx ou encore l’ours. Le projet prévoit ainsi, par exemple, le « tir préventif ». Les animaux protégés pourraient donc être abattus avant même qu’ils aient causé des dégâts. De plus, les cantons, et non plus la Confédération, se verraient déléguer la compétence d’autoriser ces tirs. Et il deviendrait possible à tout moment pour le Conseil fédéral de modifier la liste des animaux pouvant être régulés sans consulter le Parlement.

Pour les VERTS, ce projet est inacceptable. Affaiblir la protection des espèces alors qu’on assiste à une perte massive et croissante de la biodiversité en Suisse et dans le monde est absurde et irresponsable. Le groupe des VERTS soutiendra donc demain, lors du débat au National, le renvoi du projet. De plus, la direction des VERTS proposera à son comité de soutenir un éventuel référendum si le Parlement ne corrigeait pas le tir – référendum déjà annoncé par les organisations environnementales.