Les partis bourgeois laissent une nouvelle fois tomber les indépendants et les PME, en plein milieu de la plus grande crise économique de ces dernières décennies. C’est irresponsable ! Il est urgent de trouver une solution maintenant.
Aline Trede, présidente du groupe parlementaire, conseillère nationale BE

Malgré les restrictions économiques et sanitaires persistantes, le Conseil fédéral a décidé de mettre fin aux mesures d’aide aux indépendants sans qu’il soit nécessaire de le faire. Il s’agit d’une décision irresponsable prise lors de la plus grande crise économique de ces dernières décennies. Des restrictions toujours présentes dans divers secteurs – tels que l’événementiel et la culture – causent de gros problèmes économiques aux indépendants et aux salariés.
 
Pour corriger la décision du Conseil fédéral, les VERTS, avec le PS, ont demandé la tenue d’une session parlementaire extraordinaire en juillet. Ce matin, les Bureaux des deux Chambres ont décidé d’organiser une séance parlementaire extraordinaire seulement en septembre, lors de la session régulière. De ce fait, les partis bourgeois empêchent de trouver une solution rapide. Une décision en septembre arrivera trop tard pour de nombreuses entreprises et entraînera inévitablement des faillites et des licenciements. Cette décision est incompréhensible, surtout si on la met en perspective avec les crédits de plusieurs milliards qui n’ont pas été épuisés.