La séance extraordinaire s’est achevée hier. Les VERTS ont lutté pour« sauver la population avant les avions », mais la majorité de droite a fait la sourde oreille. En accordant des milliards pour sauver Swiss, sans demander de contreparties climatiques à l’industrie aérienne. L’argument de la majorité : ce n’est pas le bon moment pour parler climat. Elle a raison : il est déjà beaucoup trop tard ! Et le Conseil des Etats s’est montré très décevant, puisque seul-es les cinq représentant‑es Vert-es ont défendu des contreparties climatiques.
 
Lors de la session d’été, la nouvelle loi sur le CO2 sera à nouveau à l’ordre du jour. Nous verrons si les milieux bourgeois trouveront que c’est alors le bon moment pour parler climat. Aussi, pour réussir à améliorer cette loi, avons-nous besoin de toi et de la pression de tout le mouvement pro-climat.

Il est regrettable que le Parlement célèbre le « retour de la démocratie » tout en refusant de travailler. En effet, il était prévu de siéger aujourd’hui également. Et cela aurait été plus que nécessaire pour débattre des affaires urgentes et prêtes à être adoptées. Or ce 4ejour de session a été biffé et la demande Verte de le maintenir largement rejetée. Hier, mercredi soir, l’UDC, le PDC et le PLR ont préféré rentrer plus tôt à la maison au lieu de décider si les locataires commerciaux peuvent – ou non – compter sur des règles claires et unifiées de remise de loyer. Comme le Tagesanzeiger l’a si bien dit : « la population méritait mieux. »
 
Mais les VERTS ont pu enregistrer quelques succès : un soutien accru aux entreprises formatrices, le mandat de présenter des bases légales pour une application de traçage du coronavirus et le soutien aux crèches, autant de propositions Vertes. Lors de la session d’été, de nombreuses questions relatives à la crise sanitaire vont continuer à nous occuper. Nous persisterons… pour défendre une remise de loyer, la protection contre les résiliations et de nouvelles règles pour le secteur aérien. Nous voulons un nouveau départ Vert : Voici l’ensemble de nos interventions parlementaires.

Ne plus manquer aucune nouvelle ?

SUIVEZ LE GROUPE PARLEMENTAIRE VERTS SUR TWITTER

ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE DES VERTS