Inopportun: alors que la forêt amazonienne est en flamme, le Conseiller fédéral Guy Parmelin présente la conclusion d’un accord de libre-échange avec les états du Mercosur, dont le Brésil. Pour les VERTS, la préservation de ce poumon d’oxygène et de biodiversité passe avant les intérêts commerciaux. Samedi prochain les délégué.e.s du parti voteront sur la préparation d’un référendum, pour le cas où le parlement ne mettait pas un frein à cet accord.
Lisa Mazzone, vice-présidente, conseillère nationale GE

La direction des VERTS suisses propose à son Assemblée des délégués du 31 août à Rapperswill une résolution, qui donne le mandat au parti de préparer un référendum, dans le cas où l’accord de libre-échange Mercosur n’était pas stoppé.

Proposition de résolution