Economiser de l’énergie doit devenir plus avantageux. Il faut par conséquent mener la réforme fiscale écologique plus rapidement que ne le prévoit le Conseil fédéral. Elle devrait compléter les mesures d’encouragement aux énergies alternatives au lieu de les remplacer.

Les Verts ont pris connaissance avec satisfaction du rapport du Département fédéral des finances sur la taxe énergétique. La réforme fiscale écologique, que les Verts appelaient déjà de leurs vœux dans les années 90, avec leur initiative « Taxer l’énergie et non le travail », prend enfin forme, ce qui permet maintenant d’élaborer une base légale. Cependant, les Verts rejettent l’alternative proposée entre taxe incitative et système d’encouragement.

Réponse complète – en allemand (PDF)