Plusieurs dossiers de l’armée ont été débattus durant la session d’été 2015. Les VERTS se sont exprimés de manière très critique par rapport au développement de l’armée et rejettent ce projet. En outre, il sera décidé du sort des fonds pour le Gripen, qui selon le DDPS devraient rester dans le budget militaire. Les VERTS s’engageront pour que ces fonds retournent dans le budget de la Confédération. L’armée doit tout d’abord développer une stratégie et analyser les nouveaux dangers avant de dépenser de l’argent que la population a refusé de lui octroyer.

Papier de position (PDF)