Oui à la modification du code civil suisse (Mariage pour tous)

  • Love is love. La Suisse veut enfin reconnaître qu’en amour, le genre n’a pas d’importance. Avec le mariage pour toutes et tous, tous les couples auront les mêmes droits et les mêmes obligations, indépendamment de leur sexe.
  • Les VERT-E-S, à l’avant-garde de l’égalité, défendent ce droit depuis plus de 20 ans. Dans notre société diverse et colorée, il est grand temps que le mariage soit possible pour tous les couples, peu importe leur sexe. Au sein d’une alliance progressiste, nous convaincrons le peuple suisse, même si les esprits conservateurs de droite refusent de reconnaître ce changement.
  • Être de bons parents n’a rien à voir avec le sexe. C’est pourquoi il est juste que la procréation médicalement assistée devienne accessible aux couples de femmes*.

***sous réserve des recommandations de vote décidées à l’assemblées des délégué-e-s le 21 août 2021***

Le principe du « mariage pour toutes et tous » est simple : les couples, quel que soient leur sexe, doivent avoir exactement les mêmes droits et les mêmes obligations que les couples hétérosexuels. Il y a plus de 20 ans, l’ancienne conseillère nationale Verte, Ruth Genner, a été la première à demander le « mariage pour toutes et tous » en Suisse dans une initiative parlementaire. Dans de nombreux autres pays, des pionniers et pionnières Vert-e-s ont œuvré à l’ouverture du mariage à tous les couples. Entre-temps, l’idée a fait son chemin au sein de la population. Le mariage pour toutes et tous a été introduit presque partout en Europe, alors qu’en Suisse, seul le « partenariat enregistré », plus discriminatoire que le mariage, est possible.

En raison d’une nouvelle initiative parlementaire, le Parlement fédéral a rediscuté de l’introduction du mariage pour toutes et tous à partir de 2015. En décembre 2020, le moment était venu : une large majorité du Parlement l’a emporté sur le groupe parlementaire UDC et certain-e-s politicien-ne-s du centre – à l’esprit conservateur – et a décidé de modifier le code civil dans ce sens. Les partis de droite ont alors lancé un référendum contre cette décision. Voilà pourquoi une votation populaire est organisée sur le mariage pour toutes et tous.

Love is love !

Peu importe le sexe. Pour nous, chaque amour compte et chacun-e doit jouir des mêmes droits. L’amour entre personnes de même sexe fait partie de la vie depuis longtemps. Il doit maintenant figurer à l’état civil exactement de la même manière que pour les couples hétérosexuels. Le « mariage pour toutes et tous » est la suite logique du changement dans notre société. La Suisse est l’un des derniers pays européens à ne pas reconnaître ce droit.  Il est temps que notre pays suive le mouvement et permette à tous les couples de se marier.

Remplacer le partenariat enregistré

Le « partenariat enregistré » est un modèle de substitution au mariage obsolète et discriminatoire qui doit être remplacé. Il prive les couples de même sexe de certains droits liés au mariage (naturalisation, adoption, assurances sociales). De plus, les couples de même sexe sont une nouvelle fois discriminés à chaque fois qu’ils doivent inscrire leur état civil sur un formulaire.

Procréation médicalement assistée pour les couples de femmes*

La nouvelle loi permet aux couples de femmes* d’accéder à la procréation médicalement assistée (du moins aux banques de sperme en Suisse). Dès sa naissance, l’enfant aura donc deux parents, tout en préservant son droit de connaître sa filiation. La parentalité doit être ouverte à tous les couples, car être de bons parents n’a rien à voir avec le sexe. Les enfants ont besoin d’une famille aimante. Et cela ne dépend pas du sexe.

Afficher votre soutien au mariage pour toutes et tous

JE VEUX COMMANDER DU MATÉRIEL DE CAMPAGNE

Je veux montrer mon engagement en ligne