Nous témoignons notre respect inconditionnel et nous adressons nos chaleureux remerciements à toutes celles et ceux qui s’engagent quotidiennement dans les soins de base, les services de santé et l’appareil sécuritaire. Nous exprimons aussi nos remerciements à toutes celle et ceux qui agissent pour le bien commun, comme les militaires qui sont déployés en soutien aux établissements médicaux, aux gardes-frontières et dans les transports.

Les institutions continuent de fonctionner

La fermeture de la plupart des magasins, les sévères restrictions dans le trafic frontalier et la mobilisation du personnel de l’armée sont des mesures drastiques temporaires pour protéger la population. Les services de base ne sont pas menacés. Les magasins alimentaires, les pharmacies, les postes, les banques, les institutions sociales et les services les plus importants de l’administration publique restent accessibles à la population.

Un appel à la solidarité

Cette situation exceptionnelle exige de chacune et chacun à prendre ses responsabilités, faire preuve d’autodiscipline et de solidarité. La devise de la Confédération « unus pro omnibus omnes pro uno » – Un pour tous – tous pour un – inscrite dans le hall de la coupole du Palais fédéral prend aujourd’hui tout son sens. Nous devons respecter et appliquer scrupuleusement les mesures décidées par le Conseil fédéral. Notre système de santé doit rester accessible à toutes celles et ceux qui en ont urgemment besoin. Toutes les décisions prises par le Conseil fédéral ces derniers jours sont draconiennes et auront un impact majeur sur la vie sociale et l’économie. Cette situation sans pareil exige un sursaut de solidarité et de soutien mutuel. Nous devons désormais agir avec compréhension et faire preuve de souplesse dans la vie quotidienne.

Les partis politiques – PBD, PDC, PEV, PLR, Les VERTS, Vert’libéraux, PS, UDC