L’initiative pour des multinationales responsables est plus nécessaire que jamais. Il serait honteux que le Conseil national ne reconnaisse pas la nécessité d’agir. La Suisse doit cesser de fermer les yeux sur les violations des droits humains et les destructions de l’environnement commises par des multinationales suisses à l’étranger.
Sibel Arslan, conseillère nationale BS

Le groupe des VERTS défendra avec force et conviction l’initiative pour des multinationales responsables (notamment avec sa proposition de minorité demandant d’accepter l’initiative). Car il est nécessaire d’agir et de davantage responsabiliser les multinationales sises en Suisse. Il serait honteux que le Conseil national ne veuille pas en entendre parler. Et préfère simplement fermer les yeux, s’il ne juge même pas nécessaire de maintenir son contre-projet indirect à l’initiative, pourtant déjà fortement dilué.

Le cas échéant, les VERTS s’engageront avec détermination, aux côtés des initiants, dans la campagne de votation.