Covid-19: Malgré de nombreuses améliorations pour les personnes touchées, beaucoup de choses restent à faire…

La pandémie de Covid-19 a été l’un des principaux sujets de la session d’hiver. Les VERTS se sont beaucoup engagés pour que les personnes et les entreprises qui souffrent de la crise – baisse du chiffre d’affaires ou perte de revenu – soient mieux soutenues. Voici quelques succès: grâce aux VERTS aussi…

  • …les indépendant-es peuvent désormais demander une indemnisation s’ils et elles perdent plus de 40% de leur chiffre d’affaires à cause du Covid.
  • …les personnes à faibles revenus qui sont au chômage partiel recevront une indemnité plus élevée.
  • …l’aide aux cas de rigueur – les domaines particulièrement touchés par la crise – sera augmentée de 1,5 milliard de francs.
  • …la période de remboursement des prêts covid pour les entreprises sera prolongée à 8 ans.

Malgré tous ces succès, les mesures de soutien à l’économie sont encore beaucoup trop hésitantes. Le Conseil fédéral doit maintenant décider de l’indemnisation directe des branches touchées. Les VERTS continueront de préconiser une stratégie claire pour protéger les plus vulnérables, même après la session d’hiver. Et nous proposons une voix pour une sortie Verte et sociale à la crise.

Après 22 ans d’attente: enfin Oui au mariage pour toutes et tous!

Le 18 décembre, le Parlement a accepté le mariage pour toutes et tous. Exactement 22 ans après que Ruth Genner, ancienne conseillère nationale des VERTS, a déposé une initiative parlementaire demandant que le mariage soit ouvert à toutes et tous. Ainsi, l’engagement des VERTS au cours des 22 dernières années porte enfin ses fruits. Le mariage est ouvert aux couples de même sexe et les couples de femmes ont accès au don de sperme. Quelle joie pour cette fin d’année!

Voter au Conseil national, mais depuis chez soi

Autre moment historique qui s’est déroulé durant cette session: le premier vote à distance au Conseil national. Sophie Michaud Gigon (conseillère nationale, VD), qui était en quarantaine, est la première parlementaire de l’histoire suisse à avoir pu voter depuis chez elle. Les VERTS ont fait campagne pour que la loi le permette. 

Journée des droits humains: les VERTS s’érigent contre le harcèlement et la violence

Le 10 décembre, Journée internationale des droits humains, six élues Vertes ont déposé des interventions parlementaires pour exiger que la Suisse agisse de manière plus cohérente et mette fin au harcèlement sexuel et à la violence sur le lieu de travail. L’automne dernier, plusieurs cas graves de harcèlement, de mobbing et de violence contre les femmes* travaillant dans des institutions publiques ont été rendus publics: A la RTS, à l’EPFL, à la BNS et à la Haute école fédérale du sport de Macolin.

En déposant simultanément des interventions, les VERTS entendent obtenir des améliorations concrètes et rapides et promouvoir la tolérance zéro face à ces agissements, tant dans l’administration que dans le service public. Nous avons déjà obtenu un premier succès: Grâce à la pression des VERTS – et en réponse aux événements de Macolin -, un service indépendant de signalement national des abus dans le domaine du sport (de compétition) sera créé à partir du 1er janvier 2022.

Initiative sur les soins infirmiers: Les VERTS se sont engagés pour un contre-projet fort

La crise de Covid-19 montre une fois de plus, et assez clairement, que la crise dans le domaine des soins ne peut plus être ignorée. Les VERTS ont fait campagne lors de la session d’hiver pour un contre-projet fort à l’initiative sur les soins infirmiers. Malheureusement, le Conseil des États n’a pas réussi à améliorer le contre-projet sur les points cruciaux. Il s’est abstenu d’obliger les cantons à faire davantage d’efforts en matière de formation du personnel infirmier. L’affaire est maintenant soumise au Conseil national pour la dernière fois.

Mais quelle que soit la forme finale du contre-projet, la crise sanitaire a révélé des problèmes structurels dans le secteur des soins qui doivent être résolus immédiatement. Des investissements beaucoup plus ambitieux en matière de soins infirmiers sont donc nécessaires. Dans leur Plan en 3 points pour une sortie verte de la crise, les VERTS demandent qu’un milliard de francs soit investi dans la formation, l’amélioration des conditions de travail et l’augmentation du nombre de personnel soignant.

Politique agricole: Avenir durable de l’agriculture suisse remis à plus tard

Lors de la session d’hiver, le Conseil des États a gelé la politique agricole 22+. Le tournant dans l’agriculture à partir de 2022 – une étape intermédiaire importante pour un système agro-alimentaire durable – est maintenant retardé de plusieurs années. Les VERTS ont fait campagne contre cette suspension lors des débats, malheureusement en vain. Nous devons maintenant poursuivre les importantes réformes agricoles pour le climat, l’environnement et la sécurité sociale des agricultrices, conformément à la stratégie Verte. Par exemple, en votant Oui à l’initiative pour l’interdiction des pesticides de synthèse et Oui à l’initiative sur l’eau potable, en juin 2021. Les deux initiatives sont plus que jamais nécessaires pour la protection de l’eau potable et de la biodiversité et pour une politique agro-alimentaire plus durable, d’autant plus que le Parlement a complètement édulcoré la contre-proposition informelle à ces deux initiatives.